top of page

mer. 19 avr.

|

Colombey-les-Belles

FORMATION AUX PREMIERS SECOURS PSC1

Si vous avez entre 15 et 29 ans, vous pouvez bénéficier gratuitement d'une formation aux premiers secours PSC1, grâce au dispositif Jeun'Est mis en place par le conseil régional du Grand Est.

Les inscriptions sont closes
Voir d'autres événements
FORMATION AUX PREMIERS SECOURS PSC1
FORMATION AUX PREMIERS SECOURS PSC1

Heure et lieu

19 avr. 2023, 09:00

Colombey-les-Belles, 5 Rue Alexandre 3, 54170 Colombey-les-Belles, France

Invités

À propos de l'événement

Si vous avez entre 15 et 29 ans, vous pouvez bénéficier gratuitement d'une formation aux premiers secours PSC1, grâce au dispositif Jeun'Est mis en place par le conseil régional du Grand Est.

Les jeunes de 15 à 29 ans qui habitent le Grand Est peuvent désormais se former gratuitement aux gestes de premier secours avec une formation Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1).

L'initiative, mise en place à la fin du mois de janvier 2023, découle d'une proposition faite par le conseil régional des jeunes. Pour en profiter, il faut avoir une carte Jeun'Est, ce qui est déjà le cas de 186 000 jeunes de la région.

Le conseil régional offre 60 euros d'aide pour une formation initiale PSC1, d'une durée d'une journée. Une somme qui permet de financer la totalité de la formation.

"Aujourd'hui, moins de 20 % des témoins d'un arrêt cardiaque connaissent les gestes de premiers secours. Si on peut inciter nos jeunes à les apprendre, cela permettra d'avoir de plus en plus de personnes dans la population qui connaissent les gestes de premier secours", explique l'Ardennais Guillaume Maréchal, tout frais vice-président du conseil régional en charge de la jeunesse et des sports et membre du parti Les Républicains.

Les jeunes peuvent également s'engager. Ce n'est pas parce qu'on est étudiant ou lycéen qu'on n'est pas concerné par les gestes de premiers secours.Guillaume Maréchal, vice-président Grand Est Pas d'argent à avancer

Aucune avance de frais n'est nécessaire. Comme tous les avantages Jeun'Est, le conseil régional règle directement les professionnels et les jeunes bénéficiaires ont simplement à présenter leur carte. Pour la formation aux premiers secours, une vingtaine de structures sont partenaires. La liste est consultable sur le site ou l'application Jeun'Est.

La Protection civile de l'Aube en fait partie. Son président, Olivier Robat, est agréablement surpris du bon démarrage du dispositif. "Depuis dix jours, on a déjà une quinzaine de contacts. Et on a déjà 3 ou 5 inscrits pour les vacances scolaires de février", précise-t-il.

Le président Emmanuel Macron avait fixé comme objectif que 80 % de la population soit formée aux gestes des premiers secours avant la fin de son premier quinquennat. "On en est encore très loin. On est peut-être à 15 % de la population formée, mais chaque action qui va pouvoir être encouragée amène une pierre à l'édifice", ajoute Olivier Robat.

Partager cet événement

bottom of page